L’ONU et dix-huit organisations dénoncent, devant le Conseil d’Etat, « un recul historique en France


Un collectif de près de dix-neuf organisations, syndicats et associations parmi lesquelles l’Unicef, Médecins du monde, le Gisti ou la Cimade, a contesté devant le Conseil d’Etat, jeudi 28 février, un décret qui durcit les conditions de prise en charge des mineurs isolés étrangers au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE). Cette démarche contentieuse est une première pour l’agence onusienne.


https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/02/28/mineurs-non-accompagnes-etrangers-l-unicef-attaque-un-decret-de-la-loi-asile_5429351_3224.html



Crédit : AUREL


Publié le 28 Février 2019

0 vue

©2018 by Regards sur les Migrations. Proudly created with Wix.com

Un livre de Pascal Brice,